Une chronique pour Joypad.fr : Pour ou contre Amazon ?
Ma chronique pour l'Obs face aux fanatiques de l'Intelligence Artificielle

Interview dans Atlantico : "Super smash Bros." : nouveau souffle ou chant du cygne pour la Wii U de Nintendo ?

Temp

Le site Atlantico.fr m'a interviewé en tant qu'auteur de La Saga des Jeux Vidéo à propos de Nintendo et du succès récent et inattendu de Super Smash Bros.

Quelques extraits :


Atlantico : Nintendo annonce que son jeu "Super smash Bros." (un titre qui réuni les principaux personnages emblématiques de la marque japonaise) va faire un excellent score pour Noël et qu'il déboucghera sur la vente de nombreuses consoles Wii U, dont les ventes ont jusque-là été très décevantes. Est-ce que Nintendo peut se maintenir, voir renaître, en axant sa stratégie commerciale sur de "gros coups" ?


Daniel Ichbiah : La PS4 et la Xbox One sont autour de 400 euros, la Wii U est à 230 euros. Quand un jeune veut une console pour la période de Noël, on imagine que ce point-là joue beaucoup en cette période de l'année. Mais ils ne peuvent pas aller très loin avec ce seul atout, et quelques jeux emblématiques, quand on sait par exemple que la Xbox One va sortir prochainement son jeu phare, "Halo". Et même malgré le booster de Super smash Bros. Nintendo reste encore troisième, dans un contexte de vente en plus morose, face à la concurrence du PC.

Je ne vois pas la Wii U aller très loin malgré le rebond de Noël grâce à son prix. Et elle reste rassurante pour la parents car Nintendo est associé à l'absence de jeux de guerre ou à connotation sexuelle.


Mais Nintendo a depuis longtemps cette image "rassurante", presque enfantine, même au temps de son succès. Qu'est-ce qui ne marche pas avec la Wii U ? 


La révolution de la première Wii a été de faire jouer aux jeux vidéo les parents et les grands-parents, ce qui a marché pednant quatre ans environ (la Kinect de la Xbox, qui visait au même but a eu beaucoup moins de succès, malgré un démarrage prometteur). Nous sommes actuellement dans une période où le marché classique des "gamers" a repris ses droits. Et le problème des parents et des grands-parents, c'est que la Wii qu'ils ont acheté, ils vont la garder  dix ans, ils n'ont pas les réflexes de consommation des joueurs classiques. De plus, l'autre souci de la Wii et de la Wii U, c'est qu'il n'y a pas de compatibilité avec des mobiles Android ou des tablettes. Nintendo est en train de découvrir à la dure que l'on ne peut plus être replié sur soi. Et accessoirement, il y a aussi une prise en main assez difficile de la Wii U, ce qui est de plus en plus pénalisant face à ses concurrentes faciles à prendre en main.

 

L'intégralité de l'interview se trouve ici : http://www.atlantico.fr/decryptage/super-smash-bros-nouveau-souffle-ou-chant-cygne-pour-wii-u-nintendo-daniel-ichbiah-1868996.html

 
 

Commentaires