Les chansons de Madonna dans le Top 50 des ventes
Nouveau vidéoclip : 'Sometimes my baby' - la leçon de rock'n roll

Chroniques pour Atlantico et Joypad : pourquoi les Google Glass ne sont PAS un flop...

Temp

Ce week-end, Atlantico m'a demandé d'intervenir sur le fait que Google suspend la vente des Google Glass.

Je me suis évertué, tout au long de l'interview d'expliquer que c'est AUCUNEMENT un flop. En voici quelques extraits :

Daniel Ichbiah : Il ne faudrait surtout pas croire que Google va en rester là. Les raisons de la suspension (ce n’est pas un arrêt mais une suspension et la nuance est majeure), sont avant tout liées au timing. La technologie n’est pas encore suffisamment mûre pour un tel produit, et en la matière, Google n’est pas le seul responsable. Nous avons tous des smartphones dont la 3G ou la 4G "décroche" dans certains endroits. Or, disposer d’un outil de Réalité Augmentée dont les fonctions ne seraient pas actives dans tel ou tel circonstance, ce n’est pas très envisageable, car à la différence d’un smartphone, des lunettes de type Google se doivent d’être opérationnelles à tout moment.

Alors ne prophétisons pas trop rapidement la fin des Google Glass…Google n’arrête absolument rien, la commercialisation des Google Glasses est juste "suspendue". La filiale Google X qui sert à la recherche et au développement ne va aucunement cesser ses travaux. Il n’y a là aucun échec, juste un timing inadéquat.

A mon sens, ceux qui parlent d’échec aujourd’hui n’ont vraiment rien, mais alors rien compris au film…

 

L'interview complète est ici :

http://www.atlantico.fr/rdv/minute-tech/pourquoi-google-glass-ont-fait-flop-daniel-ichbiah-1962110.html/page/0/1

 

Malgré cela, Atlatntico a publié l'interview avec ce titre : 'Pourquoi les Google Glass ont fait un flop'. Et cela m'agace. J'aime bien les gars d'Atlantico et je ne voudrais pas que la relation s'arrête là, mais franchement, ils ont laissé passer là une belle occasion.L'occasion de faire passer un message différent, de voir un peu plus loin.

 

Pour compléter cette analyse, je viens de publier un papier sur ce même thème dans Joypad.fr :

http://joypad.fr/les-google-glass-ne-sont-aucunement-un-echec-cela-ne-fait-que-commencer/

 

Temp1

PS : pour ceux que cela intéresse, l'histoire de Babak Parviz, l'inventeur des Google Glass se trouve ici.

 

Commentaires