Tixup chronique ma biographie de Zuckerberg
Une interview à Atlantico concernant la lettre ouverte d'un ancien collaborateur

Enregistrement d'une émission sur l'histoire des jeux vidéo

Cite des sciences - 29 04 19 BEST

Ce lundi 29 avril, nous avons passé près de deux heures à revenir sur l'histoire du jeu vidéo. Le reportage est réalisé par Jean-Martial Lefranc pour le compte de ARTE.

L'occasion était rêvée pour évoquer ce que les journalistes spécialisés en jeu vidéo ont pu vivre dans les années 80 ou 90, notamment des fêtes dont on peine à imaginer qu'elles ont pu se produire. Un exemple tiré de La Saga des Jeux Vidéo et que j'évoque dans l'émission :

Jeuvid2018Faute de disposer d’un budget publicitaire pour ses jeux, Ulrich a jugé opportun de monter une stratégie audacieuse empruntant à la science-fiction et au mysticisme. L’idée d’un dieu qui guiderait les programmeurs a germé. Il a été nommé Exxos, du préfixe grec exo qui signifie « vers l’extérieur ». Par cette appellation, l’équipe veut refléter son but ultime, celui d’une communication universelle. Didier Bouchon a créé pour l’occasion, un logo fantasque, auquel les auteurs ont pleinement adhéré.

Afin de signer un pacte solennel avec cette divinité, l’équipe de Ere Informatique organise plusieurs happenings high-tech. Le premier a lieu le 12 juin 1988 au studio 102 sur les Champs-Elysées et le label est dévoilé par le cinéaste Alexandro Jodorowski. Ulrich déclame un texte en hommage à la divinité :

« Mesdames et Messieurs, la décision n’a pas été facile mais nous avons tout de même convenu de vous révéler le secret de notre dynamisme et de la créativité qui fait le succès d’Ere Informatique ».

« S’il y a des gens sensibles dans la salle, je leur demande d’être forts. Ils ne risquent rien si leurs vibrations sont positives, les forces telluriques les épargneront… »

« Mes amis, l’inspiration ne tombe pas du ciel, le génie n’est pas le fruit du hasard… »

« L’inspirateur et le génie qui a conçu Macadam Bumper, ça n’est pas le fabuleux Rémi Herbulot (…). L’inspirateur et le génie qui a généré Captain Blood, ce n’est pas l’inextinguible Didier Bouchon et encore moins votre serviteur »

« C’est Lui. Lui qui vit tapi dans nos bureaux depuis des mois… Lui qui vient de l’extérieur de l’Univers. Lui que nous dévoilons aujourd’hui au monde, car l’heure est venue. J’ai nommé l’Exxos. »

« Je vous demande de dire après moi quelques phrases magiques qui lui rappellent son pays : Ata ata hoglo huglu, ata ata hoglo huglu… »

Ravie du divertissement qui lui est offert, la presse spécialisée salue la performance en consacrant page sur page au nouveau délire de la bande de Ere Informatique.

Dans une fête ultérieure, Ulrich avait même 'massacré' un ordinateur sacrifié en offrande au jeu Exxos.

Cite des sciences - 29 04 19 equipe GOOD

Bien évidemment l'essentiel de l'émission tourne autour de l'histoire de jeux mythiques tels que Another World ou Alone in the Dark. Les déboires des créateurs. La fascination que les joueurs pouvaient éprouver lorsque des images parvenaient à s'afficher sur des machines dont la puissance était minuscule par rapport à celles d'aujourd'hui.

Cite des sciences - 29 04 19 equipe GOOD

La diffusion de ce documentaire est prévue pour la rentrée. Cool !

Si vous souhaitez en savoir plus sur La Saga des Jeux Vidéo, c'est ici :

https://ichbiah.com/saga-des-jeux-video.htm

 

Commentaires