Livres Flux

France Bleu Provence m'a fait intervenir sur Téléphone : Biographie

Telephone-2016 

Pour le passage des Insus à Marseille ce vendredi 24 mi, France Bleu Provence m'a fait intervenir en direct ce matin.

Voici le podcast - ma partie démarre à 6 minutes 50 environ...

https://itunes.apple.com/fr/podcast/laissez-vous-guider/id1041742172?i=1000369259718&mt=2

Il faut l'application iTunes pour pouvoir lire le podcast....

 


Clubic : une interview sur l'histoire de Tetris

Temp

Paul Emil Graf m'a interviewé sur l'histoire de Tetris.

L'interview est basée sur le livre consacré à Alexey Pajitnov, le créateur de Tetris, à paraître le 27 mai.

Tetris2

L'interview sur Clubic est accessible ici :

http://www.clubic.com/video/flashback-v2/video-l-histoire-de-tetris-l-epopee-rocambolesque-du-roi-des-puzzle-games-479138.html


7 x 7 France : anecdotes rock'n'roll sur Téléphone

Temp

7 x 7 France m'a demandé d'écrire un billet sur Téléphone, sur la base de ce magazine, soit 7 faits marquants.

Nous avons décidé qu'il serait bon d'avoir comme article : '7 anecdotes rock'n'roll sur les chansons de Téléphone'. Avec des anecdotes tirées du livre Téléphone : Biographie.

Ce billet a eu un succès énorme : 32 partages, des centaines de like....

Selon 7 x 7 France, c'est déjà l'un 5 des articles qui a eu le plus de retentissement sur le site.

https://www.7x7.press/7-anecdotes-rock-n-roll-sur-les-chansons-de-telephone


RMC / 01NetTV - Une interview sur l'histoire de Tetris

 

François Sorel de RMC m'a interviewé sur la biographie que j'ai consacrée à Alexey Pajitnov, créateur de Tetris.

TetrisCe livre sort le 27 mai chez Pix'n Love et l'histoire qu'il raconte est si étonnante qu'on pourrait en faire un film. Elle est issue de très nombreuses heures d'interview de Alexey Pajitnov (de dos sur cette photo).

 

Daniel et pajitnov 2

 

 Pour en savoir plus sur ce livre : http://ichbiah.online.fr/tetris.htm


RTL m'a interviewé sur le retour de Téléphone

Temp

A 13:30 ce jeudi, Vincent Parizot et Sophie Orange de RTL m'ont interviewé à propos du concert des Insus / ex-Téléphone donné hier à Amiens. De nombreux auditeurs sont intervenus à l'antenne, notamment des gens qui avaient assisté au concert.

Ce fut une frénésie énorme. RTL m'a dit que cela a été le thème qui a récolté le plus d'appels des auditeurs.

Voici ce podcast, avec aussi des extraits du concert d'hier soir.

INTERVIEW RTL MIDI

 

Vous pouvez retrouver les diverses interviews que j'ai données pour le livre Téléphone : Biographie sur la page http://ichbiah.online.fr/telephone-biographie.htm


France Inter m'a interviewé à propos du retour de Telephone

Temp

FranceinterFrance Inter : Mardi soir à 21:00, nous étions 4 à évoquer le grand retour de Téléphone sur l'émission de Laurent Goumarre :

. Boris Bergman, auteur de tubes comme Vertiges de l'amour de Bashung

. Pierre Mikhailoff, auteur d'un livre sur Téléphone (ça c'est vraiment eux).

. Sophie Delassain, spécialiste de la chanson française à l'Obs.

. et moi-même, en tant qu'auteur du livre Téléphone:Biographie.

Une sacrée troupe mue par une même 'addiction' (douce) : le rock, qu'il s'exprime sous forme musicale ou écrite. Bergman a évoqué quelques beaux souvenirs, que ce soit avec Bashung comme avec Aubert. Mikhailoff a relaté le premier concert de Téléphone auquel il a assisté encore lycéen. Et j'ai raconté diverses anecdotes tirées de mes conversations avec Jean-Louis, Louis, Richard et Corine. Nous n'étions pas toujours d'accord d'autant que la contradiction était souvent apportée par mes confrères mais ce fut animé, riche. franc et passionné.

Voici le podcast de l'émission :

L'essentiel de la première heure est consacrée à Telephone.

Telephone-2016b

Kindle rockvibPS : ce fut aussi un plaisir que de revoir l'inénarrable Boris Bergman, grand déjanté devant l'Eternel, toujours en verve. En 2003, Boris Bergman m'avait raconté l'histoire de la chanson 'Vertiges de l'Amour' pour un livre alors consacré aux grands tubes du rock : Rock Vibrations, la saga des hits du rock.

Durant la petite heure avec Laurent Goumarre, nous avons évoqué cette drôle d'anecdote relative à Vertige de l'Amour. Extrait : de Rock Vibrations :

« Ce jour là, je portais un jean 505 de Lewis. Quand j'ai remonté ma braguette, tout en accompagnant le geste, j'ai sorti les mots : Vertiges de l'amour. »

Boris Bergman entend alors la voix de Bashung qui s’est subrepticement glissé dans ces lieux :

— Tu vois quand tu veux pépère !

Commentaire de Bergman : « Ce jour là, si j'avais porté un 501, je n'aurais pas trouvé le titre, car la fermeture aurait été à boutons ! »


 

 


Téléphone - biographie : une interview sur Radio Notre Dame

 

Pour mieux fêter le grand retour de Téléphone sur les scènes de France, Philippe Delaroche (grand fan de rock s'il en est) m'a invité dans son émission, en compagnie d'un méga-fan de rock : Michka Assayas.

Nous avons parlé de Téléphone mais aussi d'autres groupes majeurs de la scène française : Niagara, Indochine, etc.

Pour le plaisir !

Telephone-2016bLa description de ma biographie de Téléphone, c'est ici :

http://ichbiah.online.fr/telephone-biographie.htm


Madame Figaro m'a interviewé à propos de la disparition de Laurence Chirac

Temp

Il y a 3 ans, j'ai conacré un livre, Fils de P... aux enfants de présidents. J'ai notamment conté l'histoire des enfants Chirac, de Mazarine, la fille de Mitterrand, du clan des Kennedy et bien d'autres. Un message ressortait de ce livre : les enfants de présidents connaissent souvent des destins hors norme, parfois très brillants mais parfois aussi assez tragiques.

Arièle Bonte de Figaro Madame a donc souhaité me faire intervenir à l'occasion de la triste disparition de l'aînée des enfants du couple Chirac.

Quelques extraits ici :

Lefigaro.fr/madame. - Être fils ou fille de président, qu'est-ce que cela implique au quotidien ?
Daniel Ichbiah. - La plupart du temps, les enfants le vivent mal car ils sont souvent isolés. Ils trouvent alors refuge dans la décadence, comme le clanKennedy. Laurence Chirac a essayé de trouver une manière d'être près de son père, Jacques Chirac. On peut en tout cas dire qu'il y a définitivement une tendance chez les enfants de présidents à sombrer dans un destin tragique ou, en tout cas, extravagant. La fille de Franklin D. Roosevelt, Anna, aimait beaucoup faire parler d'elle. Elle fumait et avait une attitude choquante pour son époque. Celle de Ronald Reagan, Patti Davis, était l'une des principales opposantes de son père pendant son mandat. Elle était militante écologique et fréquentait le guitariste des Eagles, Bernie Leadon, un affront pour l'Amérique puritaine. Enfin, les fils de Mouammar Kadhafi sont quant à eux un exemple d'abus très troublants avec des cas de maltraitances du personnel de maison.

Ce destin tragique ou extravagant est-il l'expression d'un manque d'une enfance normale ?
Ces fils et filles de présidents ont un point commun : celui de n'avoir pas beaucoup vu leur père ou leur mère. Pour Laurence Chirac, il fallait pouvoir exister. Dans quelles mesures peut-on dire que sa maladie était liée à ce manque ? Difficile de spéculer. Surtout que l'élement déclencheur de sa maladie a été une erreur médicale, durant l'été 1973. Un cas d'autant plus tragique. Son père a fait en sorte de passer du temps avec elle, mais Laurence Chirac n'était alors qu'un élément de plus dans son emploi du temps. Mazarine, la fille cachée de François Mitterrand, est un cas unique au monde, une histoire trouble, dans cet univers des enfants de présidents. Si bien qu'à l'adolescence, la jeune fille se rebelle et traite son père avec brutalité. Pas besoin d'être médiatisée pour se rebeller. 

L'intégralité de l'interview est accessible ici :

http://madame.lefigaro.fr/societe/chirac-mitterrand-kennedy-tragedie-enfants-presidents-140416-113852

 



Temp2Vous pouvez aussi découvrir l'histoire de Claude Chirac sur cette page extraite de Fils de P...

http://ichbiah.online.fr/extraits/documents/claude-chirac.htm

 

 

 

 


Gala publie une superbe chronique de 'Téléphone : Biographie'

Temp2

Jean Christian Hay de Gala a rédigé une très belle chronique de "Téléphone : biographie".

Quelques extraits :

40–20–20–20. Ce n’est pas un vieux numéro (de télé­phone), mais, en pour­cen­tage, la répar­ti­tion déséqui­li­brée des droits sur laquelle s’est construit le groupe et qui finira par avoir raison de sa belle unité de façade. Le groupe s’est créé en 1976 et s’est séparé dix ans plus tard, en 1986 donc, après cinq albums studios et de nombreux concerts. Si sur scène, Jean-Louis Aubert, Louis Berti­gnac, Richard Kolinka et Corine Marianneau jouaient dans une sorte de fusion et une éner­gie folle qui ont emporté les foules, derrière, en coulisse, c’était moins évident.

Cette histoire de jalou­sie et d’in­com­pré­hen­sion est au cœur de l’his­toire de Télé­phone comme le raconte Daniel Ichbiah dans la biogra­phie qu’il consacre au groupe. Une première édition est parue il y a onze ans, mais la forma­tion des Insus donne l’oc­ca­sion d’une ressor­tie, agré­men­tée d’une mise à jour et d’une préface de CharlE­lie Couture.

 

L'article complet se trouve ici :

http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/telephone_aux_origines_du_groupe_363256

Telephone-2016b


Sur Clubic, je raconte l'histoire de Lara Croft et Tomb Raider

Temp

Cette semaine, sur Clubic, je raconte l'histoire du jeu Tomb Raider, un jeu qui a innové à trois chefs :

. le premier à avoir adopté une héroïne comme personnage clé,

. le premier à avoir démontré de façon aussi frappante l'intérêt de la 3D dans les jeux,

. le premier à avoir créé un mythe suffisamment fort pour que le jeu génère un personnage à succès au cinéma - les tentatives précédentes comme avec Super Mario n'avaient pas abouti.

Le lien vers la page de Clubic qui présente cette interview (par Paul-Emile Graff) est ici :

http://www.clubic.com/video/flashback-v2/video-tomb-raider-origine-et-ascension-de-la-saga-477680.html

L'histoire complète de Tomb Raider se trouve dans le livre La Saga des Jeux Vidéo.

Jeuvid2012


Une interview sur Steve Jobs au JDE

Jde couv

Jérôme Gil du Journal des Enfants a voulu profiter des 40 ans d'Apple pour revenir sur l'histoire de cette société.

Il m'a interviewé en tant qu'auteur du livre Steve Jobs : Quatre Vies sur ce que Steve Jobs avait apporté à notre civilisation.

 

 

Voici l'interview :

Qui était Steve Jobs, un homme d'affaires ou un artiste ?

Il était plus artiste qu'homme d'affaires. C'est quelqu'un qui a d'abord rêvé très fort de changer le monde. Il défendait une certaine philosophie de la vie. Il s'est beaucoup inspiré de la culture hindoue et hippie.

On parle beaucoup de lui quand on parle d'Apple, pourtant il n'était pas seul.

Quand il avait 20 ans, Steve Jobs était ami avec Steve Wozniak, un passionné d'informatique.

Quand ils ont vu arriver les premiers ordinateurs en janvier 1975, ils se sont dit qu'ils pouvaient faire mieux. Steve Wozniak était le technicien mais Steve Jobs était le metteur en scène, le leader. Sans Jobs, Steve Wozniak aurait fait un ordinateur génial, mais il ne l'aurait pas vendu. C'est Jobs qui le premier a l'idée de mettre un écran et de penser qu'un ordinateur c'est pour tout le monde.

La suite ici :

Jde-steve-jobs

 


Sortie de l'histoire de Tetris chez Pix'n'Love

Tetris

L’histoire de Tetris ? On pourrait en faire un film !

C’est une épopée pleine de rebondissements et de coup de théâtres. Parfois, on peine à croire qu’elle s’est réellement passée.

Qui aurait pu croire qu’un jeu né en 1985 dans un laboratoire de sciences de Moscou, allait faire le tour du monde, et devenir l’un des plus gros succès de l’Histoire du jeu vidéo ?

Telle est pourtant l’épopée contée dans le livre Alexey Pajitnov, l’incroyable histoire du créateur de Tetris (Daniel Ichbiah – Pix’n’love’)

Daniel-ichbiah-alexey-pajitnov

Tout a commencé à Moscou dans un institut scientifique. C’est là que Alexey Pajitnov a réalisé, sur un vieil ordinateur russe, Tetris.

TrèTetris-ubisofts vite, sa création lui échappe. Partout où se trouve un ordinateur à Moscou, on joue à Tetris.

Alors, le jeu traverse les frontières… Depuis la Hongrie, il gagne l’Angleterre et de là part à l’assaut des USA. Le japonais Nintendo décide alors d’en récupérer les droits pour sa Game Boy. S’ensuivent alors des tractations et manœuvres dignes d’un thriller financier.

Mais pendant que la Russie découvre les charmes de l’économie capitaliste, pendant que les dollars s’échangent par millions à l’échelle mondiale, Pajitnov ne touche pas le moindre kopeck pour sa création.

Et puis, l’un des protagonistes de l’Histoire, Henk Rogers va œuvrer afin que le destin bascule à nouveau…

 

 

Daniel-ichbiah-interview-alexey-pajitnov

Lors d’un passage à Paris en juin 2014, Pajitnov a passé deux journées à évoquer dans le détail ce qu’il avait vécu.

Par la suite, l’autre acteur majeur de l’histoire de Tetris, Henk Rogers, s’est livré à son tour à une longue interview depuis son ranch à Hawaii, apportant d’autres éclairages essentiels à cette histoire.

Cette histoire mêle intrigues, retournements de situations, tractations à très grande échelle. Elle fait aussi bien intervenir des géants du jeu vidéo que Robert Maxwell, magnat de la presse australien ou le président Gorbatchev lui-même !

A travers l’épopée de Tetris, nous voyons la société russe évoluer du communisme pur et dur à une forme de démocratie, suite à la réforme menée par le président Gorbatchev à partir de 1985, la fameuse perestroika.

Comme le reconnaît l’un des acteurs de cette épopée, ‘nous avons eu de la chance que tout cela se produise au moment de la perestroika’.

Autant le dire, ce livre s’adresse donc à tous les publics, des amateurs de jeu vidéo aux fans de thrillers historiques.

Pour en savoir plus : http://ichbiah.online.fr/tetris.htm


Une nouvelle vidéo de présentation de Téléphone : Biographie

 

En prévision de la tournée des Insus / Téléphone, j'ai préparé cette nouvelle vidéo de présentation du livre.

Par ailleurs, un communiqué de presse va bientôt être envoyé à plusieurs milliers de journalistes.

En voici un extrait :

Bien qu’ils se soient séparés en 1986, Téléphone est demeuré un groupe mythique, continuellement diffusé sur les radios. En décembre, à l’annonce de la tournée 2016 des Insus (les 3 garçons de Téléphone), 200  000 places ont été écoulées en quelques heures, marquant un record et témoignant de la permanence de leur popularité.

Pour mieux anticiper et revivre ce qui a fait et fait toujours la force de Téléphone, Maison E propose de se plonger dans une extraordinaire épopée : Téléphone : biographie de Daniel Ichbiah.

Téléphone : biographie est la seule histoire du groupe Téléphone réalisée à partir de dizaines d’heures d’interviews. Des entretiens avec Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac, Richard Kolinka et Corine mais aussi avec des amis d’enfance et ceux qui ont côtoyé le groupe…

Grâce à ces entretiens exclusifs, l'auteur Daniel Ichbiah nous plonge dans l’intimité du groupe. Il en résulte un document unique, irremplaçable.

Au fil des pages se dessinent des accords, des tubes, des souvenirs qui ont marqué leur génération et changé l'histoire de la musique. Dans la préface, CharlElie Couture raconte cet incroyable succès sans fausse note : « Une seule écoute et les chansons imprimaient la mémoire, comme si on les connaissait depuis toujours ».

...

 

 

 


Radio Classique m'a interviewé sur la venue du PDG de Google à Paris

Temp

Nicolas Pierron de Radio Classique m'a interviewé à propos de la venue à Paris de Sundar Pichai, le PDG de Google. Qu'est-il venu en France ? Quid des accusations de l'Europe d'abus de position dominante ?

Voici le lien pour le podcast :

http://www.radioclassique.fr/player/progaction/initPlayer/podcast/le-journal-de-leconomie-2016-02-25-07-02-20.html

Google-2007


RTL m'a interviewé à propos de la venue du PDG de Google en France

Google rtl

Ce lundi matin, à 08:15, Rémi Sulmont de RTL m'a fait intervenir sur la venue de Sundar Pichai, le nouveau PDG de Google, en France. Qui est-il ? Pourquoi a-t-il été nommé à la tête de Google ? Que vient-il faire en France...

Voici le podcast : 

7781998725_rtl-deja-22-02-2016

Le lien du podcast sur la page de RTL est ici :

http://www.rtl.fr/culture/web-high-tech/le-pdg-de-google-vient-debaucher-les-petits-genies-francais-7781998760

Pour rappel, Remi Sulmont m'a interviewé en tant qu'auteur du livre Comment Google mangera le monde

Google book


Un bel article de Notre Siècle sur 'Steve Jobs : Quatre Vies'

Temp

Olivier Kauf de Notre Siècle a écrit une fort belle chronique. Voici un extrait :

"Ce livre, ce n’est pas seulement ce livre, n’est pas seulement l’histoire d’un génie qui conçoit des produits.  C’est aussi et peut-être surtout l’histoire d’un homme, d’un homme hors du commun. Au mode de vie tout à fait particulier, marginal et normal en même temps."

L'article se trouve ici :
 
Stevejobs-2016

Une interview que j'ai donnée à la Croix à propos de Google

Temp

Vous le savez peut-être : Google a désormais la capitalisation boursière la plus forte du monde.

Alain Guillemoles de La Croix a voulu en savoir plus sur le pourquoi d'une telle progression sans précédent. Il m'a interviewé en tant qu'auteur du livre 'Comment Google mangera le monde'.

Un extrait :

« Google a su trouver la poule aux œufs d’or cachée dans l’Internet », explique Daniel Ichbiah, auteur d’un livre sur l’entreprise (1). « Sa principale source de revenu vient de la publicité, grâce au système des enchères sur les mots-clefs. Amazon doit ainsi dépenser des millions de dollars par mois pour figurer en tête de page, lorsqu’on cherche un de ses produits. »

Le prix de ces mots-clefs augmente, du fait des enchères. Et les revenus de Google avec lui. Pour cela, il faut simplement que Google reste le moteur de recherche le plus fréquenté. C’est pourquoi il offre gratuitement quantité de services et logiciels, comme des cartes (Maps), une boîte aux lettres (Gmail) ou bien le système d’exploitation des téléphones Android. « Chacun pense que Google est un moteur de recherche, en réalité, c’est un vendeur de publicité qui offre des services », s’amuse Daniel Ichbiah.

L'article entier se trouve ici :

http://www.la-croix.com/Economie/Entreprises/Google-entreprise-la-plus-chere-du-monde-2016-02-02-1200737053

Google

 


Booktube chronique 'Steve Jobs : quatre vies'

 

Si vous ne connaissez pas encore BookTube, regardez bien cela. Jean-Baptiste Viet est incroyable ! C'est le Norman du livre numérique. En tout cas il dit des choses super sympas sur 'Steve Jobs : quatre vies.

2 minutes 30 de pure éclate !

Jean Viet a aussi chroniqué le livre sur son blog :

http://blogbuster.fr/auto-edition/biographie-de-steve-jobs.htm


Une interview de Ubergizmo sur 'Steve Jobs : Quatre Vies'

Temp

Jérôme Bouteiller de Ubergizmo m'a interviewé sur le livre 'Steve Jobs - Quatre Vies'

Un extrait...

Tout une génération d’entrepreneurs et de geeks a été inspirée par Steve Jobs et la culture d’Apple. Selon vous, quel est son principal héritage ? Ses qualités de manager ? de designer ? … de financier ?

Daniel Ichbiah – La force de Steve Jobs est un facteur assez difficile à reproduire : une confiance démesurée dans ses propres intuitions, quitte à aller à l’encontre du marketing, de ce qui est communément accepté. Ce qui rend l’équation plus complexe encore, c’est que c’est un manager dont l’enfance a été baignée par les idéaux hippies du fait qu’il a vécu l’essentiel de sa jeunesse en Californie dans les sixties. Il a grandi en écoutant Bob Dylan, en lisant toute une littérature liée à la contre-culture et aussi à la recherche d’un idéal mystique. Tout cela a forgé un creuset assez spécial. Quand il a co-fondé Apple en 1976, c’est en étant imprégné de cette culture. Donc, son héritage n’est pas aisé à reproduire. Ce serait un héritage qui voudrait que l’on fonde la culture d’une entreprise sur des idéaux de civilisation, c’est rarissime comme point de vue. Quant à sa qualité essentielle, c’est celle que je nommerais ainsi : directeur artistique. Steve Jobs n’a rien inventé en soi. En revanche, il avait le génie de détecter parmi ses créatifs le projet absolument foldingue qui allait révolutionner un secteur. Et ce faisant, il devait souvent batailler en interne pour imposer ses idées. Heureusement, il avait l’aura du fondateur avec lui. Et aussi une détermination hors du commun,.

L'interview intégrale se trouve ici :

http://fr.ubergizmo.com/2016/01/21/interview-daniel-ichbiah-steve-jobs-genie.html


Sortie du livre 'Steve Jobs - Quatre Vies'

Jobs-2016
Le 3 février, le film Steve Jobs sort dans les salles françaises. Michael Fassbender, qui incarne Steve a été nominé pour un Oscar du meilleur acteur – verdict le 28 février.

Quatre jours avant la sortie du film, les éditions Delpierre sortent le livre ‘Steve Jobs – Quatre vies’.

Il s’agit d’une mise à jour de ma biographie de Steve Jobs publiée en avril 2011 du vivant de Jobs. Cette biographie s’était classée n°1 des ventes fin août 2015.

Ibookstore

Pourquoi une mise à jour en 2016 ? Parce que, au moment où a été écrite la première version, certaines personnes avaient refusé de me parler. Que ce soit par crainte ou par amitié pour Steve Jobs, ils avaient décliné ma demande.

Depuis la disparition de Jobs, certaines langues se sont déliées. Des anecdotes inconnues jusqu’alors ont surgi. Le plus souvent, ce que certains ont déclaré ou confié est touchant, mais aussi parfois bien déroutant.

Un exemple ? Si vous utilisez un iPhone, vous pensez sans doute qu’Apple a inventé les apps. Il n’en est rien. En réalité, dès la sortie de l’iPhone, Jobs a été pris de court par des hackers de tous poils, notamment chinois, qui ont développé toutes sortes d’apps bien avant qu’Apple ne le propose !

D’un bout à l’autre de l’histoire de Jobs, le livre est ainsi enrichi d’anecdotes, de détails, de nouveaux témoignages…

Pour découvrir la présentation du livre :

http://ichbiah.online.fr/stevejobs.htm


SunBurnsOut publie une superbe chronique de 'Téléphone - biographie'

Chronique telephone sunburnsout

Benjamin Berton qui tient le webzine sunburnsout.com a rédigé une longue et super chronique de mon livre Téléphone Biographie.

Telephone-2016Voici quelques extraits de ce qu'écrit Benjamin :

L’intérêt de la splendide biographie signée Daniel Ichbiah qui ressort ces temps-ci et qui s’intitule sobrement Téléphone-biographie (aux éditions Maison E) est bien de rendre à César ce qui est à César et de prêcher, en terre convaincue, pour une réévaluation (au moins socio-culturelle) du phénomène Téléphone.

On a beau être (assez) étranger à la musique du groupe, répartie de son vivant entre 1977 et 1984 sur cinq albums studio, un live (terminal en 1986) et une compilation (1984), l’aventure du groupe Téléphone, telle qu’elle est racontée par leur biographe, nous réconcilie à jamais avec l’itinéraire de ce groupe phare et s’énonce comme une odyssée passionnante et sans réel équivalent dans l’Hexagone.

Alors, bien sûr, on pourra ironiser, comme on le faisait jadis, sur les origines sociales favorisées d’une bonne partie du groupe (toute relative, en définitive) et sur la naissance du quatuor au cœur d’un XVIème qui vit, à retardement, l’aspiration communautaire et rock n’roll soulevée par mai 68. Ces critiques ne pèsent pas bien lourd par rapport au souffle épique et à l’enivrante passion musicale qui parcourent cette anthologie biographique.

Le livre d’Ichbiah, qui ressort après quasiment dix ans dans une version augmentée et mise à jour en septembre 2015 (il intègre donc le futur parcours des Insus), est écrit avec un soin particulier, précis, ultradocumenté (et favorisé par le groupe lui-même et son entourage), qui a la particularité de nousfaire vivre tous les événements de la carrière de Téléphone depuis l’intérieur.

et aussi ceci :

On a beau ne pas s’endormir chaque soir en écoutant Crache ton Venin ou Au Cœur de la Nuit, cette histoire est la plus belle et la plus emballante qu’on a lue sur le rock français depuis un bail.

Voici le lien pour lire la chronique dans son intégralité

http://www.sunburnsout.com/comment-on-peut-encore-aimer-telephone-la-biographie-reference-insu/


Sud Radio m'a fait intervenir sur le jeu vidéo

Jeuvid2012-200C'est en tant qu'auteur de La Saga des Jeux Vidéo que Sud Radio m'a fait intervenir ce matin dans l'émission  Seul contre tous.

Le principe de cette émission est 'fun' : l'animateur Kevin MICHEL adopte une position tranchée sur un sujet et invite deux protagonistes à argumenter avec lui.

Ce mercredi matin, le thème était : Offrir des écrans à ses enfants pour Noël, c'est irresponsable

Le débat a abordé tous les thèmes habituels : addiction à l'écran, violence de certains jeux, etc.

 

Voici le podcast :

151223-sct

Une heure d'émission !...


Télérama place 'Téléphone biographie' dans sa sélection de Noël

Telerama

Télérama a placé Téléphone biographie dans sa sélection de livres chanson, dans l'édition de cette semaine.

Un court extrait :

Un portrait de groupe, et le récit d'une épopée musicale, celle de quatre jeunes gens turbulents, aux relations compliquées dès l'origine. Un livre de fan, parfois approximatif quand il aborde des sujets périphériques (prenant pour argent comptant les souvenirs des protagonistes), mais qui ne cherche pas l'épate. Pour ne rien gâcher, l'objet est joli.

L'article de Télérama est ici :

http://www.telerama.fr/musique/notre-selection-de-livres-chanson,135941.php

 


RTL2 organise une promotion sur la biographie de Telephone

Rtl2

Ce mercredi, RTL2 met en avant le livre 'Téléphone - biographie' et offre à ses auditeurs de gagner des exemplaires. Que dire, le jour s'est bien levé !

Pour écouter le podcast :

http://www.rtl2.fr/actu/le-grand-morning-sur-rtl2-du-23-dec-2015-7781005563

C'est la 5ème partie de l'émission vers le début (de 0:24 à 2:00)

Telephone-2016


NonStopPeople m'a interviewé sur Lennon et les Beatles

 

Pour célébrer la disparition de John Lennon il y a déjà 35 ans, Non Stop People m'a fait intervenir sur John Lennon, sa carrière au sein des Beatles et après, sa croisade pour la paix symbolisée  notamment par Imagine.  C'est la journaliste Clotilde Gaignon qui a mené l'interview.

Elle m'a fait intervenir en tant qu'auteur de deux ouvrages sur les Beatles : Et Dieu créa les Beatles et Beatles de A à Z

Beatles ebook   Beatles


 

 


Ouest-France m'a interviewé sur la tournée de Téléphone. Oops.. Les Insus !

Temp

Raphaël Fresnais de Ouest-France m'a fait intervenir sur la nouvelle tournée de Téléphone/Insus.

Voici quelques extraits :

Entretien avec Daniel Ichbiah, biographe du groupe Téléphone.

Téléphone répond à nouveau : qu'attendre de cette reformation quasi totale ?

Ils ont toujours la pêche. Or Téléphone, c'est l'énergie ! Les voix se maintiennent. Jean-Louis Aubert est toujours aussi généreux. Richard Kolinka (batteur) n'a pas bougé. Louis Bertignac s'est limite bonifié. Il n'y a plus Corine Marienneau, mais quand les Stones ont changé de bassiste, personne ne s'en est rendu compte. Peu de groupes squattent autant la radio. Ma fille de 4 ans entend Un autre monde toutes les semaines.

Aviez-vous senti venir ce come back ?

Malgré les bisbilles, Aubert, Bertignac et Kolinka adorent être ensemble, ce sont des « frangins ». (...)

La suite ici : http://jactiv.ouest-france.fr/sortir/musique/musique-ex-telephone-seront-aux-vielles-charrues-2016-56702

_________________________

Juste une précision au passage, ma fille n'a pas 4 ans mais 17 ans. Ce que j'ai dit au journaliste c'est que quand elle avait 4 ans (en 2002), on entendait Un autre monde une fois par semaine et que donc, elle devrait croire que c'était un nouveau groupe :)

___________________________

Tous les détails sur la sortie de la biographie de Téléphone le 15 décembre sur cette page :
http://ichbiah.online.fr/telephone-biographie.htm

Telephone-2016


Téléphone, biographie en librairie le 15 décembre

Telephone-2016b

Elle sera en librairie le 15 décembre et dès cette semaine dans les librairies numériques.

Pour fêter le lancement, je mets en ligne 20 extraits d'interview audio exclusives de Jean Louis, Louis, Richard et Corine.

Il y a en déjà 4 aujourd'hui. En voici un exemple où Louis raconte comment il a rencontré Jean-Louis au lycée !

Bertignac-1-rencontre-avec-jean-louis-aubert

Et d'autres extraits vont suivre au fil des jours.

Tous les extraits sont ici sur la page du livre : http://ichbiah.online.fr/telephone-biographie.htm

Avec des photos, des affiches, des tickets de concert d'époque... Une caverne d'Ali Baba pour le fan...

 

 


Mon passage dans 'Robolution'

 

J'interviens à plusieurs reprises dans le documentaire 'Robolution' de Vincent Gonon et Xavier Sayanof diffusé sur Ciné+ Frisson. Aux côtés de gens comme Jean-Pierre Jeunet, Bruno Bonnel (Robopolis), Bruno Maisonnier (fondateur de Aldebaran).

Je suis intervenu en tant qu'auteur du livre 'Robots, genèse du peuple artificiel', qui a obtenu le Prix Roberval, grand public.

Kindle robots

La description du livre se trouve sur cette page

http://ichbiah.online.fr/pagerobots.htm

Un seul message : le robot est la manifestation la plus flagrante du génie de... l'Homme !

Robots


RTL : une interview sur les bénéfices records d'Apple

Stevejobs

Mercredi soir, Christophe Pacaud de RTL m'a interviewé dans l'émission L'invité du Grand Soir sur les 50 milliards de dollars de bénéfices engrangrés par Apple en 2015. J'ai donc donné mes explications quant à la stratégie mise en place par Steve Jobs à partir de son retour aux commandes en 1996 !

Voici le lien du podcast :

http://www.rtl.fr/actu/economie/apple-la-marque-a-la-pomme-n-a-pas-de-concurrent-dit-un-biographe-de-steve-jobs-7780293275

Rappelons que mon livre Les 4 vies de Steve Jobs a été n°1 des ventes à la fin août 2011.

Stevejobs


France Info : une interview sur Bill Gates

Kindle gates

Ce mercredi, France Info m'a interviewé sur Bill Gates. En fait, la radio a donné la parole à ses jeunes auditeurs qui m'ont posé toutes sortes de questions sur le fondateur de Microsoft.

Voici le lien pour écouter le podcast :

http://www.franceinfo.fr/player/resource/740163-1670051#

 

Rappelons que, après une carrière énorme chez Pocket et des publications dans le monde entier,  le livre, Bill Gates et la saga de Microsoft l'un de mes best-sellers est en vente sur Apple Store, Amazon Kindle, Google Play, Fnac...

Gatesf


Une nouvelle app pour iPhone et Android : Quiz rock

IMG_1515

Voici notre nouveau Quiz  : plus de 300 questions sur l'histoire du rock.

Sur l'Apple Store :

https://itunes.apple.com/fr/app/rock-quiz/id1031088217?l=fr&ls=1&mt=8

Sur Google Play :

https://play.google.com/store/apps/details?id=air.net.apimobi.quizrock

Une fois de plus, cette app a été réalisée en collaboration avec Vincent Montuclard et son édition API Mobi.

Un exemple de question :

IMG_1511

Le texte des questions est basé sur un de mes livres : Rock Vibrations

IMG_1516

Toutefois, la nouveauté cette fois-ci, c'est que le lecteur peut gagner le livre (en version numérique) s'il répond correctement à 200 questions. L'app est gratuite - financée par la pub.

Le lien pour la télécharger sur l'AppStore d'Apple

https://itunes.apple.com/fr/app/rock-quiz/id1031088217?l=fr&ls=1&mt=8

Voici le texte de présentation de l'app :

Le rock a fêté ses 60 ans en 2014…

En effet, c’est en 1954 que Bill Haley a enregistré ‘Rock around the clock’, un single qui est devenu l’une des meilleures ventes de tous les temps – 25 millions d’exemplaires selon le Guinness Book. C’est aussi cette année là qu’un jeune homme du nom d’Elvis Presley est entré chez Sun Records pour y enregistrer une chanson pour sa mère et qu’il a attiré l’attention de l’assistante du président de la maison de disque, qui va lui faire enregistrer son premier single ‘That’s allright mama’…

Après cela, le temps s’est accéléré. Les années 60 ont vu triompher les groupes britanniques : Beatles, Rolling Stones, tandis que l’Amérique célébrait les Doors et Bob Dylan mais aussi les guitar heroes comme Jimi Hendrix. La décennie suivante a consacré les albums ‘concept’ à la Dark Side of the Moon, le hard rock de Led Zeppelin ou AC/DC. Et puis, les années 80 ont vu débarquer en force les synthétiseurs, tandis que Michael Jackson invitait le guitariste Van Halen à jouer sur Beat it ! Nirvana a donné le la des années 90 même si son chanteur a disparu un peu trop tôt. Plus près de nous, Radiohead ou Arcade Fire ont repris le flambeau.

Pour des millions de gens, ces groupes, ces musiciens, ou encore des chansons comme ‘Satisfaction’, ‘I love rock’n’roll’ ou ‘Blue Suede Shoes’ sont entrés dans le paysage intérieur. Ils évoquent de fabuleux souvenirs, et sont comme une bande sonore de choix au film de sa propre existence. Le rock, c’est bien plus qu’une musique, c’est une culture !

‘Quiz rock’ propose de tester vos connaissances en la matière. Êtes-vous un Amateur éclairé, un Connaisseur, un Spécialiste, un Rock’n’roll king ?... Vous le saurez en répondant à ces questions.

 _____________________________________________________________

‘Quiz rock’ est fondé sur le livre ‘Rock Vibrations, la saga des livres du rock’ de Daniel Ichbiah. Le quiz permet de gagner un extrait du livre et aussi, si l’on répond correctement à 200 questions, de gagner le livre lui-même !

C'est la deuxième application réalisée par API Mobi/Vincent Montuclard en collaboration avec Daniel Ichbiah. La première application ‘Quiz jeu vidéo’ est sortie peu avant l’été 2015 et a fait l’objet de nombreuses citations dans des sites spécialisés et télévision Web mais aussi sur France Info !

‘Quiz rock’ est une application gratuite (financée par la publicité) disponible à partir du 5 octobre 2015 sur les plate-formes Apple App Store (iPhone et iPad) et Google Play (téléphones et tablettes Android).

Sur Apple iTunes :

https://itunes.apple.com/fr/app/rock-quiz/id1031088217?l=fr&ls=1&mt=8

Sur Google Play :

https://play.google.com/store/apps/details?id=air.net.apimobi.quizrock


Atlantico m'a interviewé sur l'Oculus Rift

Temp

 

Atlantico m'a demandé d'intervenir sur l'Oculus Rift, récemment présenté au Tokyo Game Show.

Voici un extrait de l'interview :

Atlantico : Dans quelle mesure est-ce que l'Oculus Rift représente une avancée dans le monde du jeu vidéo ?

Daniel Ichbiah : Dans un jeu, la vitesse d'affichage des images et le temps de réaction sont des facteurs. Quelques millisecondes de latence entre le moment où l’on actionne un bouton et celui où l’action est effectuée peuvent signifier que l'on touche ou que l'on rate sa cible.

Avec un casque de Réalité Virtuelle, c'est pire car si les images tardent à se rafraîchir, la magie disparaît et de plus, un malaise s’installe.

Palmer Luckey le créateur de l'Oculus Rif a pris dès le départ ce facteur en compte. Au niveau du débit d'image, il s'est donné pour cible d'atteindre tôt ou tard les 1 000 images par seconde. Par la suite, il a été secondé par quelques pointures du logiciel comme John Carmack. l’un des créateurs de Doom. Il a également pris plusieurs décisions majeures comme celle d'une vision stéréoscopique particulièrement large  : - 110°. Carmack a rejoint l'équipe de Oculus.

De même, Gabe Newell a appporté son soutien. Or, le studio qu’il a fondé, Valve, a publié un jeu mythique pour de nombreux joueurs, Half Life (1998) mais aussi Portal (2007). Or, chez Valve, se trouve un ingénieur clé, Michael Abrash qui s’intéresse à la Réalité Virtuelle depuis un bon moment. Abrash n’a pas manqué d’examiner dans le détail le prototype d’Oculus et de proposer des améliorations. De même, un cadre d'Activision en charge du logiciel a rejoint Oculus. Cela fait beaucoup de 'pointures' dans la maison.

Il semble que le résultat soit là. Comme l'a dit un investisseur majeur américain dès 2013 :
'Dans ma vie, j’ai vu cinq ou six démonstrations informatiques qui m’ont fait penser que le monde allait connaître un grand changement : l’Apple II, Netscape, Google, l’iPhone… Et Oculus ! »

Maintenant, Sony travaille d'arrache pied à faire de son casque Morpheus un concurrent potentiel avec l'avantage de la compatibilité avec sa console PS4 - qui pourrait donc profiter dès le départ à de nombreux jeux si le Morpheus est géré directement par le système de la PS4. Et Microsoft qui a démontré son savoir faire avec la Kinect développe son propre casque, l'Hololens. On peut décemment penser que ces géants ne vont pas laisser le marché naissant de la Réalité Virtuelle leur échapper. Et ils ont d'immenses moyens.


L'interview complète se trouve ici :

Europe 1 - Marion Ruggeri m'a interviewé sur le thème de la médecine prédictive

Temp

C'est en tant qu'auteur du livre 'Robots genèse d'un peuple artificiel' que Marion Ruggeri a souhaité me faire intervenir sur le thème de la médecine prédictive. J'étais en compagnie du Professeur Israël Nisand, grand spécialiste du domaine.

Le sujet : que penser de cette nouvelle médecine qui, à partir de votre ADN, tente de prédire les maladies qu'une personne pourrait développer et les enrayer. Et pourquoi Google investit-elle autant dans ces technologies ?

La réponse dans ce podcast :

EUROPE 1 - Comment-la-medecine-predictive-va-revolutionner-notre-sante-daniel-ichbiah

La présentation du livre 'Robots genèse d'un peuple artificiel' se trouve sur cette page

Robots copie

 


La reformation de Téléphone : pourquoi les Insus ne sont que trois...

Telephone-400

Vous avez été nombreux à me poser la question : mais pourquoi Corinne n'est pas présente dans les Insus ? Et pourquoi le nouveau groupe ne s'appelle pas Téléphone ?

J'ai réalisé une page où j'ai mis deux documents expliquant en partie pourquoi il en est ainsi...

http://ichbiah.online.fr/extraits/telephone/pourquoi-telephone-se-reforme-a-trois.htm


France Inter m'a interviewé sur le concert de reformation de Téléphone

Telephone-400

Pour célébrer le concert de reformation de Téléphone le 11 septembre au soir, France Inter m'a interviewé en tant que biographe du groupe. Voici le podcast :

Telephone-interview-11-septembre-2015

 Ma biographie du groupe se trouve ici : http://ichbiah.online.fr/telephone-biographie.htm


Le Figaro m'a interviewé sur la reformation du groupe Téléphone

Temp

Mathilde Doiezi du Figaro m'a interviewé à propos du concert de reformation de Téléphone à trois qui a lieu le 11 septembre au point Ephémère. Voici quelques extraits de l'interview :

INTERVIEW - Le biographe du groupe de rock français revient pour Le Figaro sur la renaissance de cette formation mythique et sur les relations difficiles entre Jean-Louis Aubert et Corine Marienneau.

LE FIGARO.- Pourquoi Téléphone se reforme-t-il aujourd'hui, trente ans après la séparation du groupe?

DANIEL ICHBIAH.- C'est l'arlésienne qui prend enfin forme. L'aboutissement d'un projet évoqué dans les années 1990 mais qui ne s'était jamais concrétisé jusqu'ici. En 1999, une reformation devait déjà voir le jour. Bertrand de Labbey, manager de beaucoup d'artistes via sa société Artmedia, en était plus ou moins à l'initiative, après avoir soufflé l'idée à Jean-Louis Aubert. Ce dernier craignait des difficultés avec Corine Marienneau; Louis Bertignac avait dit qu'il en faisait son affaire. Avec Richard Kolinka, les quatre membres s'étaient alors retrouvés pour en discuter lors d'une réunion. Celle-ci a mal tourné… À peine cinq minutes après que Bertignac se fut absenté pour répondre à un coup de fil, la foire d'empoigne a commencé entre Aubert et Corine. Les noms d'oiseaux ont volé jusqu'à 6 heures du matin.

Cette reformation est-elle liée à des besoins d'argent ou à un désir de coller avec l'actualité des nouvelles rééditions, en novembre?

Je ne pense pas. Ce sont surtout des musiciens qui ont du plaisir à rejouer ensemble. En 1994, ils s'étaient par exemple retrouvés de manière totalement improvisée au Bataclan, lors d'un concert donné par Bertignac. Et si en solo, Bertignac comme Aubert ne se défendent pas mal, le groupe est plus fort. (...)

Pour lire l'interview dans son intégralité :

http://www.lefigaro.fr/musique/2015/09/04/03006-20150904ARTFIG00251-daniel-ichbiah-l-engouement-pour-telephone-est-toujours-aussi-palpable.php

Telephone-400

Ma biographie du groupe Téléphone est présentée à cette adresse.


Nouvelle version du livre 'Elvis Presley, histoires & légendes'

Elvis-400

Une toute nouvelle version du livre 'Elvis Presley, histoires & légendes' vient de paraître. J'ai très fortement allongé la partie biographique, mais aussi certains thèmes traités dans ce livre comme celui qui traite du trouble Colonel Parker et comment, quand bien même il a su lancer le chanteur internationalement avec un talent indéniable, il l'a par la suite 'brisé' durant de nombreuses années, l'obligeant à jouer dans des films qu'Elvis détestait, et à devoir au passage, interpréter des chansons humiliantes.

J'ai d'ailleurs mis en ligne un extrait de ce chapitre concernant le Colonel Parker.

Dans la mesure où le livre double pratiquement de taille, j'ai augmenté le prix à 3 € tandis que la version papier (220 pages) passe à 10 €.

Le livre est présenté en détail sur cette page : La biographie d'Elvis Presley par Daniel Ichbiah.

Quelques liens d'achat :

Version Amazon Kindle

Sur Fnac Kobo

Sur les liseuses Android (boutique Google Play)

Sur la boutique iTunes d'Apple


Une interview donnée sur France Culture à propos de Bill Gates et du logiciel libre

Dans l'émission L'invité des matins d'été, France Culture m'a demandé d'intervenir sur la position de Microsoft vis-à-vis du logiciel libre et pourquoi, dès 1975, Bill Gates a choisi de gérer son logiciel comme une propriété, une propriété intellectuelle qu'il entendait commercialiser.

Voici le podcast :

 

Mon intervention se situe à partir de la 8ème minute et aussi à 15 minutes 30.

Je suis intervenu en tant qu'auteur de la biographie de Bill Gates, l'un des mes plus grands best-sellers.

Gatesf


Une longue interview que j'ai donnée sur France Inter sur la vie de Steve Jobs

Temp1

France Inter m'a longuement interviewé sur la vie de Steve Jobs dans l'émission de Si l'Amérique m'était contée. C'est Xavier Mauduit qui mène l'entretien. Nous revenons sur la jeunesse de Steve, ses déceptions lors du voyage en Inde, son retour aux USA où il crée Apple, sa disgrâce et son retour triomphal.

Voici le podcast de l'émission : 

https://www.franceinter.fr/emissions/si-l-amerique-m-etait-contee/si-l-amerique-m-etait-contee-30-mai-2015

 

Les anecdotes citées lors de l'émission sont tirées de ce livre que j'ai écrit sur Steve Jobs et qui s'est classé n°1 des ventes à la fin août 2011. Le podcast de l'interview est également présent sur cette page.

   Stevejobs Stevejobs2



A gauche se trouve la couverture originelle tandis qu'à droite se trouve la version réalisée par le très doué David Gliere.

 

 


Une interview pour Atlantico : pourquoi Netflix n'a pas conquis le marché français (ou pas encore ?)

Temp

Atlantico m'a demandé d'intervenir à propos des 10 premiers mois de présence de Netflix sur le sol français. Voici quelques extraits de l'interview :

 

Atlantico : Lancé en France le 15 septembre 2014, Netflix est une filiale américaine de VOD (Vidéo à la demande) qui propose un  catalogue d'environ 2 500 titres. Une dizaine de mois après son installation en France, Netflix a-t-il su convaincre ? Quels sont ses premiers concurrents et comment résistent-ils face au géant américain ?

Daniel Ichbiah : Globalement, Netflix ne s'en sort pas trop mal. C'est loin d'être resplendissant, puisqu'on dénombre entre 200 000 et 250 000 abonnés, mais il est important de se rappeler dans quelles conditions il a intégré le marché français. Ce n'est donc pas resplendissant, mais c'est loin d'être un tableau complètement noir. En 10 mois d'opération, c'est presque honorable. En face, on compte plusieurs offres : celle de Canal +, celle de Numéricable, celle d'Orange...

Toutes ces offres n'étaient pas nécessairement les plus intéressantes, au demeurant, mais l'arrivée de Netflix a permis de dynamiser le marché : chaque opérateur a tâché de se démarquer à grand renfort de nouveaux services et de baisse de prix. Chez Canal Play, le service de VOD de Canal + et le principal concurrent de Netflix, on compte deux fois plus d'abonnés (environ 500 000, donc). Seulement, Canal Play existe depuis 2011 et est représentatif de ce que Netflix devait affronter à son arrivée : un marché déjà établi, déjà installé. Par conséquent, il est logique que celui-ci soit distancé, bien que la situation du géant américain puisse évoquer celle d'Amazon aux débuts du lancement de sa tablette. Dans la mesure ou l'iPad était déjà bien établi, il a été très compliqué de faire comprendre aux gens qu'il existait d'autres types de tablettes (prévues pour d'autres usages, en l'occurence la lecture d'e-book). Cependant, après trois années, Amazon a pris la tête du marché, détrônant Apple. Le parallèle est parlant : il est un peu tôt pour dire si Netflix parviendra (ou ne parviendra pas) à apprivoiser le marché. En France, Netflix se retrouve face à de gros acteurs, Orange et Canal +, qui n'ont pas le moindre intérêt à vendre le service de Netflix puisqu'ils proposent quelque chose de comparable. Orange dispose d'une offre fournie via OCS tandis que Canal + peut se targuer d'être un producteur de cinéma français. Ces deux concurrents sont des forces avec lesquelles Netflix doit compter et qui rendent son positionnement difficile, mais ça n'est pas nécessairement un mal : comme la fnac le fait avec Amazon, la présence d'Orange et de Canal + sur ce marché empêche un monopole de Netflix comme on peut le constater aux États-Unis. C'est une façon de préserver l'équilibre.  

 

Netflix peine à s'installer en France, en dépit d'un puissant battage médiatique, de séries exclusives et de son poids dans le monde. Comment expliquer ces difficultés ? S'agit-il d'une espèce de combat façon David et Goliath ?

Netflix ne dispose pas d'un catalogue particulièrement fourni. Des séries comme Games of Thrones ou House of Cards (la série phare produite par Netflix) ne sont pas disponibles, puisqu'elles appartiennent en exclusivité à Canal + et Orange Ciné Séries. Ce ne sont pas les seules, mais elles sont représentatives... Le marché étant déjà établi, une bonne part des distributeurs des séries déjà diffusées en France ont signé des contrats avec les chaînes. C'est là que Netflix pêche le plus : la qualité de son catalogue laisse à désirer et les séries qu'il propose ne séduisent pas nécessairement.  En outre, Netflix a fait l'erreur de s'installer d'abord au Luxembourg, de façon à pouvoir contourner l'exception culturelle française (qui correspond au financement du cinéma français par les films étrangers). Cette attitude, propre à beaucoup de géants d'outre-atlantique, peut gêner. Arriver à l'américaine, à la manière de Google, Apple ou Amazon, a valu à Netflix une réponse hostile. Pour pouvoir prendre dans un pays, il est important d'adapter son approche et ne pas venir en conquérant : la culture américaine n'est pas une culture mondiale.

 

Pour lire l'intégralité de l'interview :

http://www.atlantico.fr/decryptage/netflix-moins-aise-marche-francais-qu-outre-atlantique-daniel-ichbiah-2241086.html

L'histoire de Netflix et de Reed Hasting est accessible ici :

http://ichbiah.online.fr/documents/netflix-reed-hastings.htm